JMPouvreau

Cmaserre

Biosphère / Développement durable / Flore / Cl... Prunay-Cassereau, 41310  
Vente et installation de serres maraîchères auprès des particuliers
68
Contributeurs
6 155€
Sur 3 000€
Terminé
Fin : 17/05/2016




CCI Centre

Ce projet est soutenu par la CCI Centre et CCI du Loir-et-Cher, tête de pont du réseau consulaire, qui vise à défendre les entreprises, à promouvoir l'initiative, à favoriser la transmission et prendre part à l'effort de formation.


Vous qui lisez ces lignes pour la première fois, sachez que l'objectif (largement) dépassé m'amène à avoir de nouvelles ambitions. La campagne n'est pas finie, et votre contribution, quelle qu'elle soit est la bienvenue. Elle souligne le fait que vous avez vu cette page, et que vous savez désormais qu'il est possible dans la région de se faire installer une vraie serre chez soi! Pas un simple abri plastique qui s'envole à la première bourrasque, mais un véritable outil de jardinage et de loisir. Si vous voulez tout savoir de cette extraordinaire aventure, lisez donc ce qui suit. Pour les autres, passez donc directement à la fin pour comprendre pourquoi l'objectif 200% et + n'est pas une lubie.


Cmaserre vend et installe des serres maraîchères, de qualité professionnelle à l’échelle du jardinier, avec une offre de conseils et matériel annexe pour la pratique du jardinage.

1855_custom_56dd6b0eade30.jpg

Partons, si vous le voulez bien, d'un principe simple: le jardinier pratique son art de son plein gré...

Que de bonnes raisons à cela : le plaisir, bien sûr, de vivre d'agréables moments sur son petit coin de terre, mais aussi la satisfaction de produire soi-même ses légumes, les économies que cela engendre, le fait aussi de s'affranchir de produits du commerce aux qualités et origines parfois douteuses...

Poursuivons, et je vous prie de faire confiance à mon expérience de maraîcher, en précisant qu'une serre permet de produire plus, plus diversifié, plus de variétés, et ceci tout au long de l'année.

Alors, et je vous pose la question, puisque jardiner est source d'épanouissement et qu'une serre permet de le faire dans de meilleures conditions,  pourquoi diable n'y a t-il pas une serre dans tous les jardins ?!

La réponse est simple : l'offre est rare, coûteuse, souvent sous dimensionnée : 10 pieds de tomates, 3 de concombres et de courgettes et voilà votre serre de jardinerie (moins de 10m²) occupée pour tout l'été !! 

De plus, le montage reste toujours à la charge de l'acheteur. Or, la pérennité d'une serre dépend du triptyque suivant :

  •             Qualité des matériaux,
  •             Ancrage au sol,
  •             Tension de la bâche.

Le projet Cmaserre, c'est permettre de bénéficier d'une installation de dimension fonctionnelle, de quelques dizaines de m²,  et qui permette de passer avec facilité d'une dimension de jardinage loisir à une dimension de culture vivrière.

La serre ne remplace pas le jardin, elle en est le complément, elle est un nouvel espace dans le jardin.


Je ne résiste pas à l'envie de citer Pierre RABHI , agriculteur, écrivain et penseur français.

1855_custom_56deddc31c7e0.jpg « Désormais, la plus haute, la plus belle performance que devra réaliser l'humanité sera de répondre à ses besoins vitaux avec les moyens les plus simples et les plus sains. Cultiver son jardin ou s'adonner à n'importe quelle activité créatrice d'autonomie sera considéré comme un acte politique, un acte de légitime résistance à la dépendance et à l'asservissement de la personne humaine ». P.R.


Vendre et installer des serres chez les particuliers? Quelle drôle d'idée !

1855_custom_56e97d2ec55d5.jpg

Il aura d'abord fallu passer 10 ans chez BNP Paribas, au gré d'une modeste carrière qui aura débuté à Paris, pour finir à Tours, en passant par Bordeaux et Toulouse, où sont nés mes enfants.

En 2007, restructuration oblige, je fais le pari de quitter l'entreprise pour devenir agriculteur. Maraîcher plus exactement. Deux années seront nécessaires pour obtenir le diplôme obligatoire et effectuer les stages de formation. L'occasion d'une rencontre fondamentale avec Robert et Nathalie, références en maraîchage biologique, et qui attestent que maraîchage et art de vivre vont bien ensemble

Ainsi, en Juillet 2009, l'exploitation "Delaterre" démarre dans l’enthousiasme, et qu'importe si les terres envisagées ne sont pas disponibles de suite ; la location d'un hectare de terre à 15 km de là fera l'affaire en attendant. Et des jours heureux s’écoulent pendant 6 ans, égrenés de rencontres savoureuses avec la clientèle : l'essentiel de la production légumière était écoulée auprès des AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne)de Montoire et Vendôme dans le Loir-et-Cher.

Mais pour cet éternel problème d'accès au foncier, phénomène bien connu dans le monde de l'agriculture paysanne (1), dont est responsable l'agriculture dite « moderne », la joyeuse exploitation maraîchère bio dû fermer ses portes en 2014. Ce qui m'inspira ce joli petit dessin, un poil ironique :

 

1855_custom_56ea77a399b7d.jpg

A quelque chose, malheur est bon.

1855_custom_56e97f2f13686.jpgCar c'est en revendant mon matériel, dont les serres, que l'idée germe : en effet, l'annonce, postée sur le site "le bon coin" entraîne une avalanche d'appels !

La réflexion commence : les jardiniers aiment faire du jardin et ont plein de bonnes raisons de cultiver,  l'utilisation d'une serre permet de jardiner mieux, il faut donc pouvoir proposer des serres.

L'idée mérite d'être creusée. Cela passe par 2 mois et demi de formation, achevés fin 2015, auprès de la BGE ISMER de Vendôme qui accompagne les porteurs de projets vers la création de leur entreprise.

Résultat ? L'idée est bonne, le potentiel existe.

C'est parti...

 

(1)L'agriculture paysanne est une idée de l'agriculture qui s'inscrit dans les critères de durabilité, de respect de l'environnement et de conservation du tissu social.

 


C'est parti ! Oui ! A condition d'avoir les sous !

1855_custom_56eacfd795e29.jpg1855_custom_56eaf5657cb51.jpg

 

Car le banquier, bien que fort sympathique, n'en a pas moins des règles à respecter !

Je m'explique :

1855_custom_56eaf52a54a4b.jpgIl faut environ 600 € pour acheter une remorque plateau, elle permettra de pouvoir transporter les arceaux, et mon cher beau-frère saura se charger des soudures pour la rendre apte à sa mission future. 

 

 

1855_custom_56eaf552a79d1.jpgIl faut environ 400 € pour acheter une clé à chocs de qualité professionnelle, indispensable pour le boulonnage des éléments de la structure métallique de la serre.

 

 Il faut aussi un véhicule pour tirer la remorque; j'en ai un qui fera l'affaire. Il faut aussi un motoculteur, un compresseur, de l'outillage varié... J'ai déjà tout cela, souvenirs utiles de mes années maraîchage.

Il me faut surtout mon stock de base pour monter les serres, film polyane, arceaux, pignons de portes pour ne parler que des plus volumineux. 15.000 € en tout, que mon prévisionnel envisageait de rembourser sur 4 ans !

Et c'est là que le bât blesse. Le banquier me rappelle : "Le stock, c'est sur 1 an généralement, allez 2 maximum".

    Alors il me faut du financement alternatif pour limiter l'emprunt bancaire au maximum : La Cagnotte Emploi Solidarité Loir-et-Cher, les aides à la création d'entreprise (dispositif NACRE (1) en ce qui me concerne), sont des emprunts à taux 0, complémentaires d'un prêt bancaire, auxquels je peux avoir accès. Mais ils seront probablement insuffisants pour ramener le remboursement bancaire sur 2 ans. Quelques milliers d'euros supplémentaires conforteront définitivement ma position vis-à-vis du banquier. C'est tout l'objet de ce financement participatif, via Bulb in Town.

    En plus, et vous allez le voir dans la page des contreparties, cela me permettra aussi de commencer à vous rencontrer. Merci.

(1) Le Nacre est un dispositif qui permet aux demandeurs d’emploi, aux allocataires de minima sociaux ou aux salariés repreneurs de leur entreprise, de bénéficier d’un accompagnement dans la durée. Cela démarre avant la création ou la reprise pour le montage et le financement du projet et se termine au bout de 3 ans. Des explications détaillées sont disponibles sur la page officielle du site du ministère du travail.
L’un des principaux attraits de ce dispositif est la possibilité d’obtenir un prêt à taux zéro, dans la limite de 10.000 euros. Ce prêt doit être adossé à un prêt bancaire.



Petit ajout du 02 mai 2016.

On peut s'interroger sur l'intérêt de poursuivre une campagne alors que l'objectif est atteint. Comme je l'ai expliqué dans mes actus, les dons ne sont versés que lorsque l'objectif est atteint. Dans le cas contraire, les contributeurs sont remboursés et le porteur de projet peut pleurer: il n'aura rien. D'où l'intérêt légitime de fixer un objectif modeste. D'autant, que le jardinage, ne concerne pas la majorité d'entre nous, notamment pas ceux qui ne dispose pas de la moindre parcelle de terrain évidemment. Mais le succès atteint aujourd'hui montre que vous y croyez aussi. En ferez vous partie? Et pourquoi? Après avoir expérimenté ma toute nouvelle remorque à arceaux, tractée par mon fidèle véhicule, je ne peux que constater (confirmer serait plus juste) que, non décidément, il n'est pas pratique pour ce que j'ai à faire. Et qu'un véhicule utilitaire, dédié à Cmaserre, non seulement serait plus pro, mais faciliterait tellement le quotidien.

Voilà à quoi peut contribuer l'objectif 200%. Financer un outil de travail adapté. Financer un véhicule peut être dès cette année.

Vous en êtes? Allez! Je compte sur vous!

Jean-Michel





The end

Chers amis,

Ceci est un extrait du mail reçu ce matin, mardi 17 mai:

"Toute l’équipe de Bulb in Town vous félicite pour la réussite de votre campagne !
Comme vous le savez déjà, 66 soutiens vous ont permis de récolter 6085 euros ! Vous faites donc partie des « Success Stories » de Bulb in Town."

C'est un  résultat magnifique.

Merci encore sincèrement pour votre contribution à cette aventure du financement participatif.

Je suis actuellement en train de distribuer les contreparties, 4 jardins complétés rien qu'hier... un jour férié!!

Vous imaginez bien l'organisation pour réussir à implanter comme promis les jardins dans les meilleurs délais. Pour ceux que je n'ai pas encore vu, et avec qui je n'ai pas pris de RDV, merci de me contacter vite (06 16 92 33 78) pour optimiser mes tournées, et faire en sorte que tous les plants soient à leurs place dans vos jardins d'ici 10 jours.

En ce qui concerne les graines, je vais faire 2 envois: l'un maintenant, pour vous faire patienter, contenant courgette et concombre, qui peuvent être semés en pleine terre pendant encore un mois + l'envoi de la totalité de la contrepartie en mars l'année prochaine (vous recevrez un kit de graines potagères certifiées bio comprenant 3 graines de courgettes jaunes, 3 de vertes, 3 graines de concombres, 3 de pâtissons variés, 2 graines de poivrons, 2 graines d'aubergines et 15 graines de tomates variétés anciennes). Car l'envoi de graines de tomate, aubergine ou poivron maintenant permettrait au mieux un repiquage  début juillet (durée de jour déjà décroissant) pour éventuellement commencer à en récolter les fruits... courant septembre. Vous seriez déçus. En revanche, il n'est pas trop tard pour les courgettes et les concombres, qui peuvent être semés en pleine terre pendant encore un mois. Je suis donc en train de finir de les expédier. Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, pensez à m'indiquer votre adresse postale!

JM


Publié par JMPouvreau, 17/05/2016


A 115€ du bonheur!

On frôle le 200%. Succès extraordinaire...

L'activité est lancée. Et dans les meilleures conditions!

Désormais, si vous connaissez quelqu'un qui veut se faire plaisir en s'offrant une serre, vous savez comment faire.

A suivre dans les prochains jours le lancement du site Cmaserre.fr.

En attendant, vous pouvez retrouvez les actualités de Cmaserre sur Facebook.

Merci à tous et à bientôt.

Jean-Michel

Publié par JMPouvreau, 12/05/2016


OBJECTIF 200%

Ce serait magnifique!

Et utile...

Car le succès de cette campagne me permet d'envisager l'achat d'un véhicule utilitaire bien plus tôt que je ne l'aurais espéré il y a 2 mois encore, dès la fin de 2016 peut être. Et travailler ainsi dans des conditions moins acrobatiques (préserver la moquette de la voiture, chargement et déchargement, ne rien oublier, remettre les sièges...)

En attendant, permettez moi de foncer vers le 200% au moment d'aborder la dernière ligne droite. Continuez de diffuser le lien https://www.bulbintown.com/projects/cmaserre . Vous aussi, embarquez dans l'aventure!

Une page Facebook pro vient de voir le jour: https://www.facebook.com/Cmaserre/
Et le site internet Cmaserre.fr , déjà existant, verra définitivement le jour mi-mai.

Que d'émotions! Merci!

Jean-Michel



Publié par JMPouvreau, 02/05/2016


Les premières serres sont installées!

Cette fois, l'affaire est en marche: une serre installée vendredi, une aujourd'hui lundi.Un prêt à taux 0 de 3000€ versée par la cagnotte m'a permis de faire les premières dépenses. La clé à chocs et la visseuse sont déjà en ma possession et ma remorque (photo à venir) est construite et fonctionnelle depuis quelques jours. En revanche, mon véhicule (un monospace) s'avère peu pratique. Ce n'est pas un utilitaire et c'est très vite le bazar à l'intérieur. Il faut enlever les sièges, charger le petit matériel...et faire attention de ne rien oublier. Un véhicule utilitaire, dédié à cet usage sera vite indispensable.

Je serai également en mesure à partir de cette semaine de fournir à ceux qui le souhaitent les plants prévus aux contreparties. Les graines aussi même si il serait sans doute préférable d'attendre la saison 2017, notamment pour les plants de tomates, poivrons et aubergines, qui, s'ils sont semés fin avril, ne donneront des fruits que tardivement. A cette époque de l'année, on est plutôt sur une phase de repiquage pour ces plants. A voir avec chacun d'entre vous au cas par cas.

Merci de continuer de diffuser, le financement timide de 3000€ est largement dépassé mais tout € supplémentaire me permettra de limiter l'emprunt bancaire. Et peut être même de financer plus rapidement mon utilitaire, après revente de mon véhicule.

https://www.bulbintown.com/projects/cmaserre


Merci à tous.


Jean-Michel

Publié par JMPouvreau, 25/04/2016


A rebrousse-poil: article de presse

Un article paru dans le journal de la Confédération Paysanne Centre, qui reprend dans son numéro 23 du printemps 2016, le dessin qui illustre mon projet, sur l'éternel problème de l'accès au foncier.

Publié par JMPouvreau, 14/04/2016


Sur les chapeaux de roues!!!!!!!!

Objectif atteint pour ce pallier à 3000€ en 3 semaines de campagne ! C'est un résultat exceptionnel !   J'en suis très ému. Merci à Anne, François, Annie, Aurore, Anne, Bénédicte, Dominique, Marc, Carole, Cédric, Florian, Christine, Mathieu, Colette, Bernard, Christelle, Marc-Daniel, Delphine, Bob, Fil, François, Christine, Françoise, Bernard, Gilles, Nathalie, Sabine, Hélène, Isa, Ismérie, Jérôme, Josette, Marie, Philippe, Magaly, Mark, Maya, Mélanie, Arnaud, Myriam, Claude, Noëlle, Noémie, Pierre-Olivier, Reg, Régis, Sandrine, Philippe, David, Thierry, Sophie, Sylven, Cyril, Sylvie, Yvonnick et tous les conjoints non mentionnés. Merci aussi à ceux dont les paiements sont en attente sur le site de Bulb in Town.

Ce pallier, jugé « raisonnable », devait être franchi en 2 mois. Je rappelle qu'en cas de non atteinte du pallier au terme de la campagne, l'ensemble des contributions aurait  alors dû être rendues aux donateurs, anéantissant du même coup Cmaserre. D’où l'intérêt de ne pas fixer un pallier trop haut, par prudence. Mais on peut encore aller plus loin, beaucoup plus loin. Il reste 36 jours de campagne !

Rappel de l'objectif initial : réduire au maximum l'emprunt bancaire servant à financer les 15800€ de stock (plus de détail dans le descriptif du projet).
Plus la collecte est importante, et moins j'aurais à solliciter la banque.
Alors permettez que cette campagne continue de filer vers les sommets, aidez moi à aller au delà de ce que je pensais réalisable. Les débuts montrent que ce projet est rempli de  promesses, et si vous y croyez, d'autres aussi penseront comme vous.  Continuez ! Diffusez ! Partagez !

Merci à tous pour votre soutien. C'est une si belle aventure !

Jean-Michel

https://www.bulbintown.com/projects/cmaserre
Publié par JMPouvreau, 09/04/2016


visuel


Publié par JMPouvreau, 01/04/2016


2/3 de la collecte en 2 semaines! Bravo!

Un départ sur les chapeaux de roues qui laisse augurer d'une issue heureuse, même si l'enthousiasme des premières semaines peut s'essouffler.

Cependant, il y a une trentaine de raisons de se montrer optimiste:
Bénédicte, Colette, Bernard(s), Christelle, Bob, Noëlle, Fil, Anne, Françoise, Yvonnick, Fabienne, Nathalie, Sabine, Isa, Ismérie, Josette, Aurore, Marie, Philippe, Fred, Magaly, Mark, Angélique,  Noémie, Pierre-Olivier, Régis, David, Sophie, Thierry, Sylven,  et quelques autres... Je sais que des contributions sont en attente. J'ai eu l'occasion de remercier personnellement chacun d'entre vous, je réitère  en public : mille fois MERCI.

N'oubliez pas que la notoriété compte beaucoup pour moi, autant au moins que les contributions : car si vous n'avez pas tous de jardin, et encore moins de place pour installer une serre, soyez gentils de continuer de diffuser le lien https://www.bulbintown.com/projects/cmaserre . Vos voisins et amis jardiniers pourraient apprécier.



Voici en avant première le visuel définitif qui sera décliné sur les cartes de visite, flyers, courriers etc... Il sort de l'esprit bouillonnant de Jean-Philippe, graphiste local que je vous recommande.

Publié par JMPouvreau, 01/04/2016


Let's talk about it!

Chers amis,


1/3 du financement en quelques jours : c'est un très beau début. Le succès d'une campagne de financement participatif est souvent initié par les proches, puis relayé par les réseaux des proches. J'ai eu le plaisir de recevoir les premières participations d'inconnus : un but en soi !


On en parle!



Car outre la collecte financière, l'objectif de cette campagne est aussi de faire connaître Cmaserre. La vente ET l'installation de serres auprès des particuliers est une activité qui n'existe pas. J'ai besoin de diffusion... et cela passe par vous tous, et vos réseaux.


Le montant des contributions n'est donc pas plus important que le nombre de contributeurs lui même. Merci de continuer à diffuser le lien https://www.bulbintown.com/projects/cmaserre . Je compte sur vous.


A très bientôt


Jean-Michel

Publié par JMPouvreau, 23/03/2016

 

Contributeurs

 
Moissodo 459 jours

Contrepartie choisie
  • graines d'été
20€
Soutenir ce projet

Nathalia 493 jours

Contrepartie choisie
50€
Soutenir ce projet

Bos 495 jours

Contrepartie choisie
  • bon de réduction n°2
200€
Soutenir ce projet

Céline 499 jours

Contrepartie choisie
  • graines d'été
20€
Soutenir ce projet

Nyme 499 jours

Contrepartie choisie
  • bon de réduction n°1
100€
Soutenir ce projet

Commentaires

Contact




Cmaserre
Prunay-Cassereau 41310


205 %
6 155€
Sur 3 000€
68
Contributeurs
Terminé
Fin : 17/05/2016
5€

soutien

Votre nom sera sur la liste des contributeurs qui paraîtra sur le site Cmaserre. Vous recevrez la newsletter mensuelle.

20€

graines d'été

Votre nom sera sur la liste des contributeurs sur le site Cmaserre. Vous recevrez la newsletter mensuelle. Vous recevrez, au choix en 2016 ou 2017, un kit de graines potagères certifiées bio comprenant 3 graines de courgettes jaunes, 3 de vertes, 3 graines de concombres, 3 de pâtissons variés, 2 graines de poivrons, 2 graines d'aubergines et 15 graines de tomates variétés anciennes.

50€

Visite à votre domicile

Contrepartie 1 et 2 heures de jardinage chez vous où tout est possible: semis, plantation, taille, désherbage, arrosage, paillage... ou encore conseils, astuces. Profitez-en, je suis bavard. Et je ne viens pas les mains vides: 20 plants au choix (tomates, courgettes, concombres, poivrons...), que des plants certifiés bio, à repiquer avec leur godet de tourbe. Un beau moment de partage!

100€

bon de réduction n°1

100€ déduit si vous me commandez une serre avant juillet 2018. Bon à conserver ou à offrir. Offre limitée à 1 heure 30 de route autour de chez moi. Et puisque vous remplissez mon carnet de commande, vous figurerez en place de choix sur le site de Cmaserre avec la mention "serre à monter". Ajoutez donc la contrepartie précédente avec 1 ou 2 heures de plus. Un beau moment à partager.

200€

bon de réduction n°2

250€ déduit (bien 250€) en me commandant une serre avant fin 2018. Bon à conserver ou à offrir. Offre limitée à 1 heure 30 de route autour de chez moi. Et puisque vous remplissez mon carnet de commande, vous figurerez en place de choix sur le site de Cmaserre avec la mention "serre à monter". Ajoutez donc la contrepartie précédente pour une demi journée minimum. Je vous dois bien ça!

500€

bon de réduction n°3

Quelle générosité! Vous êtes trop bon! 700€ déduit en me commandant une serre avant fin 2018. Bon à conserver ou à offrir. Offre limitée à 1 heure 30 de route autour de chez moi. Grâce à votre commande, vous figurerez en place de choix sur le site de Cmaserre avec la mention "serre à monter". Ajoutez la contrepartie à 50€ + 2 journées d'intervention dans votre jardin avant fin 2018.

1000€

La totale!

Une contribution pareille, c'est une avance de trésorerie! Je serre la main de mon banquier et je viens vous embrasser! Vous pourrez non seulement déduire les 1000€ de l'achat de votre serre, mais aussi ajouter des demi journées d'intervention chez vous, je pourrai vous fournir de la semence, du plants... Pour vous, la contrepartie sera du sur-mesure.